Welcome!

FinTech Journal Authors: Pat Romanski, Yeshim Deniz, Carmen Gonzalez, Cloud Best Practices Network, Peter Silva

News Feed Item

Canonical : Ubuntu 14.04 LTS, la plate-forme de choix sur le Cloud

Canonical annonce aujourd'hui qu'Ubuntu 14.04 LTS sera lancé le 17 avril 2014, apportant un nouveau niveau de fiabilité, de performances et d'interopérabilité au Cloud et aux environnements évolutifs avec une assistance et une maintenance sur cinq ans.

« Ubuntu est la plate-forme principale pour le Cloud - public, privé ou hybride. Dans cette version, notre troisième système d'assistance à long terme profondément enraciné dans le Cloud, nous élevons la barre en termes d'efficacité et d'orchestration de façon ciblée. C'est pourquoi les entreprises adoptent Ubuntu tandis qu'elles passent dans l'ère du Cloud Computing », a déclaré Mark Shuttleworth, fondateur d'Ubuntu et de Canonical.

Des entreprises internationales, notamment AT&T, Bharti, Bouygues Telecom, British Telecom, China Telecom, China Unicom, Cogent Communications, Comcast, Deutsche Telekom, Korea Telecom, NEC, NTT, Numergy, Orange France, Time Warner Cable, Turk Telecom, Verizon et Yandex, ainsi que des services majeurs à l'échelle du Web, comme Netflix, Instagram, Hipchat et Quora, développent tous des services de nouvelle génération sur Ubuntu.

« Time Warner Cable (TWC) exécute Ubuntu OpenStack et s'associe avec Canonical dans le cadre de notre stratégie pour améliorer l'utilisation de l'infrastructure et accélérer l'innovation, le déploiement et la fourniture des services. Nous nous réjouissons à la perspective de voir la dernière version 14.04 LTS », a indiqué Matt Haines, Vice-président chez Time Warner Cable.

« L'utilisation d'Ubuntu OpenStack permet à NEC de maximiser les marges sur les services sur Cloud , de minimiser les risques impliqués dans le déploiement sur le Cloud et d'accélérer les délais de mise sur le marché. L'arrivée de 14.04 LTS, qui prend en charge la version OpenStack Icehouse, promet une version excellente pour continuer à bénéficier du Cloud », commente Shou Watanabe, Spécialiste en chef chez NEC.

Ubuntu 14.04 LTS s'exécute sur tous les services majeurs du Cloud public, créant une plate-forme commune qui offre aux fournisseurs de services Internet, aux fournisseurs de SAAS et aux utilisateurs finaux la liberté de choisir le fournisseur sur le Cloud qui répond le mieux à leurs besoins en termes de niveau de service, de conformité aux réglementations ou de juridiction.

Canonical travaille avec des fournisseurs de services, notamment AWS, Azure, HP Cloud, Joyent, ainsi qu'IBM SoftLayer et SmartCloud, pour optimiser Ubuntu et assurer une expérience cohérente et de qualité sur le Cloud. En choisissant Ubuntu 14.04 LTS sur ces plateformes, les utilisateurs peuvent déployer des applications sur le Cloud en toute sécurité, sachant qu'elles seront prises en charge avec des correctifs et des mises à jour pendant de nombreuses années.

Bryan Cantrill, Vice-président directeur de l'ingénierie chez Joyent, commente : « La version 14.04 LTS d'Ubuntu fournit les fonctions de déploiement et les outils du Cloud les plus récents. Ubuntu est déjà une option optimisée pour l'infrastructure hautement performante de Joyent et la dernière version continue de fournir une plate-forme bien prise en charge et efficace pour le mobile, les grosses données et d'autres charges de travail sur le Cloud ».

Numergy est un leader dans l'innovation sur le Cloud en Europe, qui se consacre à la fourniture de services conformes aux exigences en protection des données des entreprises et gouvernements en Europe ».Ubuntu OpenStack est la fondation pour nos services à venir et Canonical a constitué un partenaire essentiel dans notre travail. On ne saurait trop insister sur l'importance d'Ubuntu 14.04 LTS en tant que plate-forme pour l'infrastructure sur le Cloud et sur les charges de travail évolutives. Nous sommes ravis à la perspective d'offrir des images d'Ubuntu 14.04 à nos clients et partenaires peu après son lancement », commente Patrick Debus-Pesquet, Directeur des technologies chez Numergy.

Hikaru Suzuki, Ingénieur de recherche en chef et Vice-président du NTT Software Innovation Center , a déclaré : « Le NTT Software Innovation Center (NTT SIC) utilise Ubuntu 12.04 LTS pour le développement d'une nouvelle plate-forme sur le Cloud basée sur OpenStack. Canonical nous a fourni une assistance technique excellente, notamment son service Cloud Archive pour OpenStack, et NTT SIC est heureuse de cet effort. NTT SIC prévoit en outre que les expériences et les connaissances techniques de Canonical nous aideront à développer un processus de mise à niveau sans interruption. NTT SIC a de grandes attentes par rapport à la nouvelle version Ubuntu 14.04 LTS en tant que plate-forme de nouvelle génération de notre développement d'OpenStack ».

Ubuntu est la plate-forme OpenStack la plus interopérable, avec un laboratoire OpenStack Interop Lab (OIL) qui couvre des partenaires comme Cisco, Brocade, Dell, EMC, Emulex, Fusion-io, Mellanox Technologies, Open Compute, HP, IBM, Inktank/Ceph, Intel, Juniper, LSi, SeaMicro et VMware. Le laboratoire exécute plus de 3 000 tests OpenStack chaque semaine, utilisant différentes combinaisons d'Ubuntu, d'OpenStack et de technologies tierces pour fournir aux clients une interopérabilité et des performances garanties avec leurs solutions privilégiées dans des environnements OpenStack privés.

« La collaboration entre AMD et Canonical permet à Ubuntu 14.04 LTS de profiter pleinement des capacités SM15000 d'AMD afin de fournir l'infrastructure évolutive de centre de données la plus rapide et la plus rentable avec une évolutivité inégalée. La combinaison offre des capacités pour automatiser le déploiement de charges de travail en vue d'accélérer le développement et l'introduction de nouveaux services. La collaboration s'étend sur les machines physiques et virtuelles et offre la flexibilité et la versatilité nécessaires dans le centre de données à grande échelle d'aujourd'hui », commente Dhiraj Mallick, Vice-président corporatif et Directeur général des solutions de serveur de centre de données chez AMD.

« Ubuntu avec OpenStack Icehouse est l'une des plateformes idéales pour les clients qui se déploient sur le Cloud ainsi que des environnements de stockage définis de logiciels de nouvelle génération pris en charge avec l'infrastructure de réseau Brocade », a déclaré Ken Ross, Directeur de la gestion de produits et des produits de gestion chez Brocade.

Lew Tucker, Vice-président et Directeur des technologies du Cloud Computing chez Cisco, a indiqué : « Canonical est un élément important de l'écosystème de partenaires OpenStack de Cisco pour notre infrastructure axée sur les applications. Nous pensons qu'Ubuntu 14.04 fournira l'échelle, la fiabilité et les performances que les clients recherchent dans OpenStack solutions sur le système d'informatique unifiée de Cisco et la plate-forme virtuelle de mise en réseau Nexus 1000V ».

Jose De La Rosa, chez Dell Linux Engineering, commente : « Les efforts de collaboration renforcée entre Dell et Canonical l'an dernier ont assuré la poursuite de l'exécution parfaitement intégrée des versions d'Ubuntu LTS et des outils de déploiement sur le Cloud de Canonical sur les serveurs Dell PowerEdge et PowerEdge-C. Nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre cette relation avec Canonical sur la version 14.04 LTS ».

EMC, le leader des solutions de stockage dans l'industrie, continue de répondre aux besoins d'entreprise d'OpenStack en développant des solutions différenciées pour les clients en termes de stockage évolutif avec Ubuntu de Canonical. « EMC est à l'avant-garde d'un marché bourgeonnant », a déclaré Mark McLaughlin, Directeur principal du bureau du Directeur des technologies chez EMC Corporation. « Nous travaillons en étroite collaboration avec Canonical pour tirer profit de l'étendue de la technologie EMC et nous continuerons ce travail avec l'arrivée de la version 14.04 en certifiant les solutions de stockage EMC avec Ubuntu. Par ailleurs, nous prévoyons de travailler avec le laboratoire OpenStack Interoperability Lab de Canonical pour tester la compatibilité avec d'autres services et applications ».

« Mellanox est heureuse de participer au laboratoire OpenStack Interoperability Lab (OIL) de Canonical en tant que partenaire pris en charge et elle se réjouit à la perspective du lancement d'Ubuntu 14.04 LTS », a déclaré Kevin Deierling, Vice-président du marketing chez Mellanox Technologies. « Avec cette version, Canonical ajoute un recouvrement VXLAN et une prise en charge de réseau RDMA sur Ethernet convergé (RoCE) dans le cadre de la distribution d'Ubuntu OpenStack Icehouse, permettant aux clients de Mellanox de profiter des avantages du RDMA sur Ethernet pour des applications de stockage et de calcul plus rapides et plus efficaces sur nos commutateurs et adaptateurs 10/40 GbE de bout en bout dans l'environnement Ubuntu sur le Cloud ».

« Nos clients qui déploient le logiciel de stockage SwiftStack Object avec Ubuntu offrent bénéficient d'une évolutivité massive, et ce à des prix faibles inégalés », a indiqué Joe Arnold, Directeur général chez SwiftStack, « Nous sommes ravis de 14.04 LTS, c'est une version clé qui selon nous soutiendra beaucoup d'installations SwiftStack futures ».

Ubuntu 14.04 LTS inclut de nouvelles versions de Juju et MAAS pour concevoir, déployer et faire évoluer les services plus rapidement que n'importe quelle autre plate-forme disponible aujourd'hui, sur le Cloud ou à partir de zéro. Juju répond aux impératifs de DevOps en termes d'agilité, de déploiement continu et d'intégration et MAAS fournit un déploiement évolutif à partir de zéro. Ubuntu 14.04 LTS intègre également les dernières technologies de conteneurs de Docker et LXC, d'OpenVSwitch pour la mise en réseau et de Ceph pour le stockage.

« Tandis que le projet Docker gagne en popularité, les gens convoitent Docker en vue de l'intégrer étroitement dans les plateformes majeures pour le développement et la production. Ainsi, nous sommes très enthousiastes de voir Docker dans une archive Ubuntu officielle avec 14.04. Il existe longue relation solide entre Docker et Ubuntu et 14.04 LTS fournit une intégration étroite permettant aux développeurs d'accéder à certaines des technologies évolutives parmi les plus importantes disponibles aujourd'hui », commente Ben Golub, Directeur général chez Docker.

Ubuntu 14.04 LTS introduit une prise en charge d'IBM Power Systems et de POWER, l'architecture ouverte d'IBM, qui est au centre de l'OpenPOWER Consortium, une initiative intersectorielle pour amener POWER dans des environnements de grande échelle comme le Cloud et l'analytique.

« À travers notre nouvelle collaboration, nous sommes ravis d'étendre nos offres IBM Power Systems Linux en ayant le SE Ubuntu de Canonical à disposition sur des serveurs POWER8 », a confié Doug Balog, Directeur général de Power Systems chez IBM. « Ce partenariat offre à nos clients une migration vers Power Systems parfaitement intégrée et simple pour des performances de grosses données et d'analytique inégalées et pour des déploiements sur le Cloud simplifiés avec des gains de performances supérieurs. La communauté Linux active, en collaboration avec l'écosystème de serveurs ouverts de Power Systems d'IBM, accélère ce qui est possible avec l'innovation ouverte ».

Ubuntu est la première plate-forme commerciale d'entreprise pour l'informatique ARM64 à grande échelle, ciblant une gamme d'applications d'entreprise et du marché vertical dans l'hébergement des télécommunications, avec des produits dont le lancement est prévu en 2014 issus d'un vaste éventail d'équipementiers internationaux.

« ARM® et Canonical entretiennent une relation de longue date pour donner vie à la prochaine génération d'informatique à grande échelle » a déclaré Lakshmi Mandyam, Directrice des systèmes et écosystèmes de serveurs chez ARM. « ARM Cortex™ génère une vague d'innovation dans les centres de données dont l'infrastructure des serveurs est l'activité et Ubuntu 14.04 LTS aidera les entreprises comme les sociétés d'infrastructure sur le Cloud, les sociétés d'hébergement sur le Web et les plateformes de médias sociaux à en profiter ».

« Nous sommes heureux d'offrir la première production de silicium de 'server-on-a-chip' (serveur sur puce) à 64 bits d'ARM avec une certification complète pour Ubuntu 14.04 LTS, notamment l'ensemble des charges de travail et outils des serveurs concernés, afin de permettre des déploiements commerciaux à grande échelle sur X-Gene. L'offre X-Gene plus Ubuntu signifie que les entreprises peuvent désormais réaliser des économies substantielles en coût total de possession pour leurs centres de données évolutifs », commente Mike Majors, Vice-président chez Applied Micro.

« Ubuntu 14.04 sur les processeurs Thunder de Cavium est la première plate-forme informatique ARMv8 à grande échelle à assistance commerciale sur le marché. Ceci est un jalon significatif tandis que les clients de Cavium ont maintenant l'engagement de Canonical concernant le modèle d'assistance à long terme pour Ubuntu sur Project Thunder. En outre, Cavium et Canonical ont continué à approfondir notre partenariat tandis que nous fournissons ensemble la suite la plus performante de solutions basées sur ARMv8 pour le Cloud et l'informatique des centres de données » a indiqué Larry Wikelius, Directeur des écosystèmes et de l'accès au partenariat chez Cavium.

« La disponibilité de 14.04 LTS d'Ubuntu est une opportunité formidable pour les clients d'accélérer et de simplifier le processus de conception », commente Sanjay Ball, directeur des équipements finaux pour HPC et le Cloud chez Texas Instruments. « Avec cette version, pour la première fois les clients peuvent concevoir une informatique à grande échelle sur le système sur puce C66AK2H basé sur KeyStone II de TI à l'aide de l'environnement Ubuntu ».

Ubuntu est maintenant la plate-forme d'entreprise prise en charge sur la plus vaste gamme d'architectures modernes - IBM POWER, ARM64, x86 et x64. Avec une assistance commerciale disponible directement auprès de Canonical, Ubuntu est la plate-forme la plus fiable, la plus flexible et la plus riche en fonctions pour les déploiements des entreprises modernes.

Autres déclarations de soutien

Jay Lyman, Analyste en chef chez 451 Research : « 451 Research estime que les distributions d'OpenStack représenteront un marché de 82 millions de dollars d'ici à 2014 et un marché de 119 millions de dollars d'ici à 2015. Avec beaucoup de déploiements d'OpenStack en cours sur Ubuntu aujourd'hui, le lancement de 14.04 LTS et ses dernières capacités et fonctions en font une considération importante pour toute entreprise se déployant dans des environnements sur le Cloud aujourd'hui et à l'avenir ».

« Nous sommes ravis que Percona XtraDB Cluster soit inclus dans Ubuntu 14.04 LTS. Beaucoup d'entreprises qui utilisent MySQL ont besoin de solutions hautement disponibles pour assurer que leurs applications répondent aux attentes de leurs utilisateurs. Percona XtraDB Cluster est une solution libre conviviale pour le groupage MySQL qui répond à ces besoins en haute disponibilité. Nous continuons à observer une croissance de l'utilisation d'Ubuntu par nos clients et nos utilisateurs de logiciels libres et nous sommes donc convaincus que l'inclusion de Percona XtraDB Cluster dans Ubuntu 14.04 aidera à diffuser l'adoption du système rentable et hautement disponible MySQL »Peter Zaitsev, cofondateur et Directeur général chez Percona.

Kevin Jackson, auteur principal et leader dans la communauté OpenStack : « Ubuntu a permis d'établir OpenStack en tant que plate-forme libre majeure sur le Cloud aujourd'hui et Ubuntu Cloud Archive est la méthode par défaut pour beaucoup afin d'obtenir les dernières versions stables d'OpenStack. 14.04 LTS avec Icehouse est très attendu par la communauté OpenStack en tant qu'offre de combinaison appropriée de stabilité et d'accès aux dernières capacités sur le Cloud ».

=Fin=

Disponibilité

Ubuntu 14.04 LTS est disponible au téléchargement à partir du 17 avril, à l'adresse www.ubuntu.com/download

À propos de Canonical

Canonical est le sponsor commercial du projet Ubuntu et le fournisseur majeur de services d'assistance pour les déploiements d'Ubuntu dans l'entreprise.

Ubuntu est une plate-forme libre gratuite pour l'informatique utilisateur, de serveur et sur le Cloud. Depuis son lancement en 2004, elle est devenue un choix logique pour les déploiements à grande échelle, depuis les sociétés figurant au classement Fortune 500 aux marchés du matériel, en passant par les fournisseurs de contenu, les développeurs de logiciels et les technologues individuels.

Avec ses développeurs, son personnel responsable des services d'assistance et ses centres d'ingénierie dans le monde entier, Canonical jouit d'une position unique pour aider ses partenaires et entreprises clientes à profiter au mieux d'Ubuntu. Canonical est une société privée.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

@ThingsExpo Stories
WebRTC services have already permeated corporate communications in the form of videoconferencing solutions. However, WebRTC has the potential of going beyond and catalyzing a new class of services providing more than calls with capabilities such as mass-scale real-time media broadcasting, enriched and augmented video, person-to-machine and machine-to-machine communications. In his session at @ThingsExpo, Luis Lopez, CEO of Kurento, introduced the technologies required for implementing these idea...
Every successful software product evolves from an idea to an enterprise system. Notably, the same way is passed by the product owner's company. In his session at 20th Cloud Expo, Oleg Lola, CEO of MobiDev, will provide a generalized overview of the evolution of a software product, the product owner, the needs that arise at various stages of this process, and the value brought by a software development partner to the product owner as a response to these needs.
The WebRTC Summit New York, to be held June 6-8, 2017, at the Javits Center in New York City, NY, announces that its Call for Papers is now open. Topics include all aspects of improving IT delivery by eliminating waste through automated business models leveraging cloud technologies. WebRTC Summit is co-located with 20th International Cloud Expo and @ThingsExpo. WebRTC is the future of browser-to-browser communications, and continues to make inroads into the traditional, difficult, plug-in web co...
Internet of @ThingsExpo, taking place June 6-8, 2017 at the Javits Center in New York City, New York, is co-located with the 20th International Cloud Expo and will feature technical sessions from a rock star conference faculty and the leading industry players in the world. @ThingsExpo New York Call for Papers is now open.
Who are you? How do you introduce yourself? Do you use a name, or do you greet a friend by the last four digits of his social security number? Assuming you don’t, why are we content to associate our identity with 10 random digits assigned by our phone company? Identity is an issue that affects everyone, but as individuals we don’t spend a lot of time thinking about it. In his session at @ThingsExpo, Ben Klang, Founder & President of Mojo Lingo, discussed the impact of technology on identity. Sho...
Technology vendors and analysts are eager to paint a rosy picture of how wonderful IoT is and why your deployment will be great with the use of their products and services. While it is easy to showcase successful IoT solutions, identifying IoT systems that missed the mark or failed can often provide more in the way of key lessons learned. In his session at @ThingsExpo, Peter Vanderminden, Principal Industry Analyst for IoT & Digital Supply Chain to Flatiron Strategies, will focus on how IoT depl...
Data is an unusual currency; it is not restricted by the same transactional limitations as money or people. In fact, the more that you leverage your data across multiple business use cases, the more valuable it becomes to the organization. And the same can be said about the organization’s analytics. In his session at 19th Cloud Expo, Bill Schmarzo, CTO for the Big Data Practice at Dell EMC, introduced a methodology for capturing, enriching and sharing data (and analytics) across the organization...
With all the incredible momentum behind the Internet of Things (IoT) industry, it is easy to forget that not a single CEO wakes up and wonders if “my IoT is broken.” What they wonder is if they are making the right decisions to do all they can to increase revenue, decrease costs, and improve customer experience – effectively the same challenges they have always had in growing their business. The exciting thing about the IoT industry is now these decisions can be better, faster, and smarter. Now ...
WebRTC is about the data channel as much as about video and audio conferencing. However, basically all commercial WebRTC applications have been built with a focus on audio and video. The handling of “data” has been limited to text chat and file download – all other data sharing seems to end with screensharing. What is holding back a more intensive use of peer-to-peer data? In her session at @ThingsExpo, Dr Silvia Pfeiffer, WebRTC Applications Team Lead at National ICT Australia, looked at differ...
The cloud market growth today is largely in public clouds. While there is a lot of spend in IT departments in virtualization, these aren’t yet translating into a true “cloud” experience within the enterprise. What is stopping the growth of the “private cloud” market? In his general session at 18th Cloud Expo, Nara Rajagopalan, CEO of Accelerite, explored the challenges in deploying, managing, and getting adoption for a private cloud within an enterprise. What are the key differences between wh...
"ReadyTalk is an audio and web video conferencing provider. We've really come to embrace WebRTC as the platform for our future of technology," explained Dan Cunningham, CTO of ReadyTalk, in this SYS-CON.tv interview at WebRTC Summit at 19th Cloud Expo, held November 1-3, 2016, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
In 2014, Amazon announced a new form of compute called Lambda. We didn't know it at the time, but this represented a fundamental shift in what we expect from cloud computing. Now, all of the major cloud computing vendors want to take part in this disruptive technology. In his session at 20th Cloud Expo, John Jelinek IV, a web developer at Linux Academy, will discuss why major players like AWS, Microsoft Azure, IBM Bluemix, and Google Cloud Platform are all trying to sidestep VMs and containers...
The many IoT deployments around the world are busy integrating smart devices and sensors into their enterprise IT infrastructures. Yet all of this technology – and there are an amazing number of choices – is of no use without the software to gather, communicate, and analyze the new data flows. Without software, there is no IT. In this power panel at @ThingsExpo, moderated by Conference Chair Roger Strukhoff, Dave McCarthy, Director of Products at Bsquare Corporation; Alan Williamson, Principal ...
IoT is at the core or many Digital Transformation initiatives with the goal of re-inventing a company's business model. We all agree that collecting relevant IoT data will result in massive amounts of data needing to be stored. However, with the rapid development of IoT devices and ongoing business model transformation, we are not able to predict the volume and growth of IoT data. And with the lack of IoT history, traditional methods of IT and infrastructure planning based on the past do not app...
WebRTC has had a real tough three or four years, and so have those working with it. Only a few short years ago, the development world were excited about WebRTC and proclaiming how awesome it was. You might have played with the technology a couple of years ago, only to find the extra infrastructure requirements were painful to implement and poorly documented. This probably left a bitter taste in your mouth, especially when things went wrong.
SYS-CON Media announced today that @WebRTCSummit Blog, the largest WebRTC resource in the world, has been launched. @WebRTCSummit Blog offers top articles, news stories, and blog posts from the world's well-known experts and guarantees better exposure for its authors than any other publication. @WebRTCSummit Blog can be bookmarked ▸ Here @WebRTCSummit conference site can be bookmarked ▸ Here
A critical component of any IoT project is what to do with all the data being generated. This data needs to be captured, processed, structured, and stored in a way to facilitate different kinds of queries. Traditional data warehouse and analytical systems are mature technologies that can be used to handle certain kinds of queries, but they are not always well suited to many problems, particularly when there is a need for real-time insights.
Providing secure, mobile access to sensitive data sets is a critical element in realizing the full potential of cloud computing. However, large data caches remain inaccessible to edge devices for reasons of security, size, format or limited viewing capabilities. Medical imaging, computer aided design and seismic interpretation are just a few examples of industries facing this challenge. Rather than fighting for incremental gains by pulling these datasets to edge devices, we need to embrace the i...
Web Real-Time Communication APIs have quickly revolutionized what browsers are capable of. In addition to video and audio streams, we can now bi-directionally send arbitrary data over WebRTC's PeerConnection Data Channels. With the advent of Progressive Web Apps and new hardware APIs such as WebBluetooh and WebUSB, we can finally enable users to stitch together the Internet of Things directly from their browsers while communicating privately and securely in a decentralized way.
Fifty billion connected devices and still no winning protocols standards. HTTP, WebSockets, MQTT, and CoAP seem to be leading in the IoT protocol race at the moment but many more protocols are getting introduced on a regular basis. Each protocol has its pros and cons depending on the nature of the communications. Does there really need to be only one protocol to rule them all? Of course not. In his session at @ThingsExpo, Chris Matthieu, co-founder and CTO of Octoblu, walked through how Octob...