Welcome!

OpenStack Journal Authors: Pat Romanski, Gil Allouche, Carmen Gonzalez, Elizabeth White, Yeshim Deniz

News Feed Item

Canonical : Ubuntu 14.04 LTS, la plate-forme de choix sur le Cloud

Canonical annonce aujourd'hui qu'Ubuntu 14.04 LTS sera lancé le 17 avril 2014, apportant un nouveau niveau de fiabilité, de performances et d'interopérabilité au Cloud et aux environnements évolutifs avec une assistance et une maintenance sur cinq ans.

« Ubuntu est la plate-forme principale pour le Cloud - public, privé ou hybride. Dans cette version, notre troisième système d'assistance à long terme profondément enraciné dans le Cloud, nous élevons la barre en termes d'efficacité et d'orchestration de façon ciblée. C'est pourquoi les entreprises adoptent Ubuntu tandis qu'elles passent dans l'ère du Cloud Computing », a déclaré Mark Shuttleworth, fondateur d'Ubuntu et de Canonical.

Des entreprises internationales, notamment AT&T, Bharti, Bouygues Telecom, British Telecom, China Telecom, China Unicom, Cogent Communications, Comcast, Deutsche Telekom, Korea Telecom, NEC, NTT, Numergy, Orange France, Time Warner Cable, Turk Telecom, Verizon et Yandex, ainsi que des services majeurs à l'échelle du Web, comme Netflix, Instagram, Hipchat et Quora, développent tous des services de nouvelle génération sur Ubuntu.

« Time Warner Cable (TWC) exécute Ubuntu OpenStack et s'associe avec Canonical dans le cadre de notre stratégie pour améliorer l'utilisation de l'infrastructure et accélérer l'innovation, le déploiement et la fourniture des services. Nous nous réjouissons à la perspective de voir la dernière version 14.04 LTS », a indiqué Matt Haines, Vice-président chez Time Warner Cable.

« L'utilisation d'Ubuntu OpenStack permet à NEC de maximiser les marges sur les services sur Cloud , de minimiser les risques impliqués dans le déploiement sur le Cloud et d'accélérer les délais de mise sur le marché. L'arrivée de 14.04 LTS, qui prend en charge la version OpenStack Icehouse, promet une version excellente pour continuer à bénéficier du Cloud », commente Shou Watanabe, Spécialiste en chef chez NEC.

Ubuntu 14.04 LTS s'exécute sur tous les services majeurs du Cloud public, créant une plate-forme commune qui offre aux fournisseurs de services Internet, aux fournisseurs de SAAS et aux utilisateurs finaux la liberté de choisir le fournisseur sur le Cloud qui répond le mieux à leurs besoins en termes de niveau de service, de conformité aux réglementations ou de juridiction.

Canonical travaille avec des fournisseurs de services, notamment AWS, Azure, HP Cloud, Joyent, ainsi qu'IBM SoftLayer et SmartCloud, pour optimiser Ubuntu et assurer une expérience cohérente et de qualité sur le Cloud. En choisissant Ubuntu 14.04 LTS sur ces plateformes, les utilisateurs peuvent déployer des applications sur le Cloud en toute sécurité, sachant qu'elles seront prises en charge avec des correctifs et des mises à jour pendant de nombreuses années.

Bryan Cantrill, Vice-président directeur de l'ingénierie chez Joyent, commente : « La version 14.04 LTS d'Ubuntu fournit les fonctions de déploiement et les outils du Cloud les plus récents. Ubuntu est déjà une option optimisée pour l'infrastructure hautement performante de Joyent et la dernière version continue de fournir une plate-forme bien prise en charge et efficace pour le mobile, les grosses données et d'autres charges de travail sur le Cloud ».

Numergy est un leader dans l'innovation sur le Cloud en Europe, qui se consacre à la fourniture de services conformes aux exigences en protection des données des entreprises et gouvernements en Europe ».Ubuntu OpenStack est la fondation pour nos services à venir et Canonical a constitué un partenaire essentiel dans notre travail. On ne saurait trop insister sur l'importance d'Ubuntu 14.04 LTS en tant que plate-forme pour l'infrastructure sur le Cloud et sur les charges de travail évolutives. Nous sommes ravis à la perspective d'offrir des images d'Ubuntu 14.04 à nos clients et partenaires peu après son lancement », commente Patrick Debus-Pesquet, Directeur des technologies chez Numergy.

Hikaru Suzuki, Ingénieur de recherche en chef et Vice-président du NTT Software Innovation Center , a déclaré : « Le NTT Software Innovation Center (NTT SIC) utilise Ubuntu 12.04 LTS pour le développement d'une nouvelle plate-forme sur le Cloud basée sur OpenStack. Canonical nous a fourni une assistance technique excellente, notamment son service Cloud Archive pour OpenStack, et NTT SIC est heureuse de cet effort. NTT SIC prévoit en outre que les expériences et les connaissances techniques de Canonical nous aideront à développer un processus de mise à niveau sans interruption. NTT SIC a de grandes attentes par rapport à la nouvelle version Ubuntu 14.04 LTS en tant que plate-forme de nouvelle génération de notre développement d'OpenStack ».

Ubuntu est la plate-forme OpenStack la plus interopérable, avec un laboratoire OpenStack Interop Lab (OIL) qui couvre des partenaires comme Cisco, Brocade, Dell, EMC, Emulex, Fusion-io, Mellanox Technologies, Open Compute, HP, IBM, Inktank/Ceph, Intel, Juniper, LSi, SeaMicro et VMware. Le laboratoire exécute plus de 3 000 tests OpenStack chaque semaine, utilisant différentes combinaisons d'Ubuntu, d'OpenStack et de technologies tierces pour fournir aux clients une interopérabilité et des performances garanties avec leurs solutions privilégiées dans des environnements OpenStack privés.

« La collaboration entre AMD et Canonical permet à Ubuntu 14.04 LTS de profiter pleinement des capacités SM15000 d'AMD afin de fournir l'infrastructure évolutive de centre de données la plus rapide et la plus rentable avec une évolutivité inégalée. La combinaison offre des capacités pour automatiser le déploiement de charges de travail en vue d'accélérer le développement et l'introduction de nouveaux services. La collaboration s'étend sur les machines physiques et virtuelles et offre la flexibilité et la versatilité nécessaires dans le centre de données à grande échelle d'aujourd'hui », commente Dhiraj Mallick, Vice-président corporatif et Directeur général des solutions de serveur de centre de données chez AMD.

« Ubuntu avec OpenStack Icehouse est l'une des plateformes idéales pour les clients qui se déploient sur le Cloud ainsi que des environnements de stockage définis de logiciels de nouvelle génération pris en charge avec l'infrastructure de réseau Brocade », a déclaré Ken Ross, Directeur de la gestion de produits et des produits de gestion chez Brocade.

Lew Tucker, Vice-président et Directeur des technologies du Cloud Computing chez Cisco, a indiqué : « Canonical est un élément important de l'écosystème de partenaires OpenStack de Cisco pour notre infrastructure axée sur les applications. Nous pensons qu'Ubuntu 14.04 fournira l'échelle, la fiabilité et les performances que les clients recherchent dans OpenStack solutions sur le système d'informatique unifiée de Cisco et la plate-forme virtuelle de mise en réseau Nexus 1000V ».

Jose De La Rosa, chez Dell Linux Engineering, commente : « Les efforts de collaboration renforcée entre Dell et Canonical l'an dernier ont assuré la poursuite de l'exécution parfaitement intégrée des versions d'Ubuntu LTS et des outils de déploiement sur le Cloud de Canonical sur les serveurs Dell PowerEdge et PowerEdge-C. Nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre cette relation avec Canonical sur la version 14.04 LTS ».

EMC, le leader des solutions de stockage dans l'industrie, continue de répondre aux besoins d'entreprise d'OpenStack en développant des solutions différenciées pour les clients en termes de stockage évolutif avec Ubuntu de Canonical. « EMC est à l'avant-garde d'un marché bourgeonnant », a déclaré Mark McLaughlin, Directeur principal du bureau du Directeur des technologies chez EMC Corporation. « Nous travaillons en étroite collaboration avec Canonical pour tirer profit de l'étendue de la technologie EMC et nous continuerons ce travail avec l'arrivée de la version 14.04 en certifiant les solutions de stockage EMC avec Ubuntu. Par ailleurs, nous prévoyons de travailler avec le laboratoire OpenStack Interoperability Lab de Canonical pour tester la compatibilité avec d'autres services et applications ».

« Mellanox est heureuse de participer au laboratoire OpenStack Interoperability Lab (OIL) de Canonical en tant que partenaire pris en charge et elle se réjouit à la perspective du lancement d'Ubuntu 14.04 LTS », a déclaré Kevin Deierling, Vice-président du marketing chez Mellanox Technologies. « Avec cette version, Canonical ajoute un recouvrement VXLAN et une prise en charge de réseau RDMA sur Ethernet convergé (RoCE) dans le cadre de la distribution d'Ubuntu OpenStack Icehouse, permettant aux clients de Mellanox de profiter des avantages du RDMA sur Ethernet pour des applications de stockage et de calcul plus rapides et plus efficaces sur nos commutateurs et adaptateurs 10/40 GbE de bout en bout dans l'environnement Ubuntu sur le Cloud ».

« Nos clients qui déploient le logiciel de stockage SwiftStack Object avec Ubuntu offrent bénéficient d'une évolutivité massive, et ce à des prix faibles inégalés », a indiqué Joe Arnold, Directeur général chez SwiftStack, « Nous sommes ravis de 14.04 LTS, c'est une version clé qui selon nous soutiendra beaucoup d'installations SwiftStack futures ».

Ubuntu 14.04 LTS inclut de nouvelles versions de Juju et MAAS pour concevoir, déployer et faire évoluer les services plus rapidement que n'importe quelle autre plate-forme disponible aujourd'hui, sur le Cloud ou à partir de zéro. Juju répond aux impératifs de DevOps en termes d'agilité, de déploiement continu et d'intégration et MAAS fournit un déploiement évolutif à partir de zéro. Ubuntu 14.04 LTS intègre également les dernières technologies de conteneurs de Docker et LXC, d'OpenVSwitch pour la mise en réseau et de Ceph pour le stockage.

« Tandis que le projet Docker gagne en popularité, les gens convoitent Docker en vue de l'intégrer étroitement dans les plateformes majeures pour le développement et la production. Ainsi, nous sommes très enthousiastes de voir Docker dans une archive Ubuntu officielle avec 14.04. Il existe longue relation solide entre Docker et Ubuntu et 14.04 LTS fournit une intégration étroite permettant aux développeurs d'accéder à certaines des technologies évolutives parmi les plus importantes disponibles aujourd'hui », commente Ben Golub, Directeur général chez Docker.

Ubuntu 14.04 LTS introduit une prise en charge d'IBM Power Systems et de POWER, l'architecture ouverte d'IBM, qui est au centre de l'OpenPOWER Consortium, une initiative intersectorielle pour amener POWER dans des environnements de grande échelle comme le Cloud et l'analytique.

« À travers notre nouvelle collaboration, nous sommes ravis d'étendre nos offres IBM Power Systems Linux en ayant le SE Ubuntu de Canonical à disposition sur des serveurs POWER8 », a confié Doug Balog, Directeur général de Power Systems chez IBM. « Ce partenariat offre à nos clients une migration vers Power Systems parfaitement intégrée et simple pour des performances de grosses données et d'analytique inégalées et pour des déploiements sur le Cloud simplifiés avec des gains de performances supérieurs. La communauté Linux active, en collaboration avec l'écosystème de serveurs ouverts de Power Systems d'IBM, accélère ce qui est possible avec l'innovation ouverte ».

Ubuntu est la première plate-forme commerciale d'entreprise pour l'informatique ARM64 à grande échelle, ciblant une gamme d'applications d'entreprise et du marché vertical dans l'hébergement des télécommunications, avec des produits dont le lancement est prévu en 2014 issus d'un vaste éventail d'équipementiers internationaux.

« ARM® et Canonical entretiennent une relation de longue date pour donner vie à la prochaine génération d'informatique à grande échelle » a déclaré Lakshmi Mandyam, Directrice des systèmes et écosystèmes de serveurs chez ARM. « ARM Cortex™ génère une vague d'innovation dans les centres de données dont l'infrastructure des serveurs est l'activité et Ubuntu 14.04 LTS aidera les entreprises comme les sociétés d'infrastructure sur le Cloud, les sociétés d'hébergement sur le Web et les plateformes de médias sociaux à en profiter ».

« Nous sommes heureux d'offrir la première production de silicium de 'server-on-a-chip' (serveur sur puce) à 64 bits d'ARM avec une certification complète pour Ubuntu 14.04 LTS, notamment l'ensemble des charges de travail et outils des serveurs concernés, afin de permettre des déploiements commerciaux à grande échelle sur X-Gene. L'offre X-Gene plus Ubuntu signifie que les entreprises peuvent désormais réaliser des économies substantielles en coût total de possession pour leurs centres de données évolutifs », commente Mike Majors, Vice-président chez Applied Micro.

« Ubuntu 14.04 sur les processeurs Thunder de Cavium est la première plate-forme informatique ARMv8 à grande échelle à assistance commerciale sur le marché. Ceci est un jalon significatif tandis que les clients de Cavium ont maintenant l'engagement de Canonical concernant le modèle d'assistance à long terme pour Ubuntu sur Project Thunder. En outre, Cavium et Canonical ont continué à approfondir notre partenariat tandis que nous fournissons ensemble la suite la plus performante de solutions basées sur ARMv8 pour le Cloud et l'informatique des centres de données » a indiqué Larry Wikelius, Directeur des écosystèmes et de l'accès au partenariat chez Cavium.

« La disponibilité de 14.04 LTS d'Ubuntu est une opportunité formidable pour les clients d'accélérer et de simplifier le processus de conception », commente Sanjay Ball, directeur des équipements finaux pour HPC et le Cloud chez Texas Instruments. « Avec cette version, pour la première fois les clients peuvent concevoir une informatique à grande échelle sur le système sur puce C66AK2H basé sur KeyStone II de TI à l'aide de l'environnement Ubuntu ».

Ubuntu est maintenant la plate-forme d'entreprise prise en charge sur la plus vaste gamme d'architectures modernes - IBM POWER, ARM64, x86 et x64. Avec une assistance commerciale disponible directement auprès de Canonical, Ubuntu est la plate-forme la plus fiable, la plus flexible et la plus riche en fonctions pour les déploiements des entreprises modernes.

Autres déclarations de soutien

Jay Lyman, Analyste en chef chez 451 Research : « 451 Research estime que les distributions d'OpenStack représenteront un marché de 82 millions de dollars d'ici à 2014 et un marché de 119 millions de dollars d'ici à 2015. Avec beaucoup de déploiements d'OpenStack en cours sur Ubuntu aujourd'hui, le lancement de 14.04 LTS et ses dernières capacités et fonctions en font une considération importante pour toute entreprise se déployant dans des environnements sur le Cloud aujourd'hui et à l'avenir ».

« Nous sommes ravis que Percona XtraDB Cluster soit inclus dans Ubuntu 14.04 LTS. Beaucoup d'entreprises qui utilisent MySQL ont besoin de solutions hautement disponibles pour assurer que leurs applications répondent aux attentes de leurs utilisateurs. Percona XtraDB Cluster est une solution libre conviviale pour le groupage MySQL qui répond à ces besoins en haute disponibilité. Nous continuons à observer une croissance de l'utilisation d'Ubuntu par nos clients et nos utilisateurs de logiciels libres et nous sommes donc convaincus que l'inclusion de Percona XtraDB Cluster dans Ubuntu 14.04 aidera à diffuser l'adoption du système rentable et hautement disponible MySQL »Peter Zaitsev, cofondateur et Directeur général chez Percona.

Kevin Jackson, auteur principal et leader dans la communauté OpenStack : « Ubuntu a permis d'établir OpenStack en tant que plate-forme libre majeure sur le Cloud aujourd'hui et Ubuntu Cloud Archive est la méthode par défaut pour beaucoup afin d'obtenir les dernières versions stables d'OpenStack. 14.04 LTS avec Icehouse est très attendu par la communauté OpenStack en tant qu'offre de combinaison appropriée de stabilité et d'accès aux dernières capacités sur le Cloud ».

=Fin=

Disponibilité

Ubuntu 14.04 LTS est disponible au téléchargement à partir du 17 avril, à l'adresse www.ubuntu.com/download

À propos de Canonical

Canonical est le sponsor commercial du projet Ubuntu et le fournisseur majeur de services d'assistance pour les déploiements d'Ubuntu dans l'entreprise.

Ubuntu est une plate-forme libre gratuite pour l'informatique utilisateur, de serveur et sur le Cloud. Depuis son lancement en 2004, elle est devenue un choix logique pour les déploiements à grande échelle, depuis les sociétés figurant au classement Fortune 500 aux marchés du matériel, en passant par les fournisseurs de contenu, les développeurs de logiciels et les technologues individuels.

Avec ses développeurs, son personnel responsable des services d'assistance et ses centres d'ingénierie dans le monde entier, Canonical jouit d'une position unique pour aider ses partenaires et entreprises clientes à profiter au mieux d'Ubuntu. Canonical est une société privée.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

@ThingsExpo Stories
Enthusiasm for the Internet of Things has reached an all-time high. In 2013 alone, venture capitalists spent more than $1 billion dollars investing in the IoT space. With "smart" appliances and devices, IoT covers wearable smart devices, cloud services to hardware companies. Nest, a Google company, detects temperatures inside homes and automatically adjusts it by tracking its user's habit. These technologies are quickly developing and with it come challenges such as bridging infrastructure gaps, abiding by privacy concerns and making the concept a reality. These challenges can't be addressed w...
The Domain Name Service (DNS) is one of the most important components in networking infrastructure, enabling users and services to access applications by translating URLs (names) into IP addresses (numbers). Because every icon and URL and all embedded content on a website requires a DNS lookup loading complex sites necessitates hundreds of DNS queries. In addition, as more internet-enabled ‘Things' get connected, people will rely on DNS to name and find their fridges, toasters and toilets. According to a recent IDG Research Services Survey this rate of traffic will only grow. What's driving t...
Connected devices and the Internet of Things are getting significant momentum in 2014. In his session at Internet of @ThingsExpo, Jim Hunter, Chief Scientist & Technology Evangelist at Greenwave Systems, examined three key elements that together will drive mass adoption of the IoT before the end of 2015. The first element is the recent advent of robust open source protocols (like AllJoyn and WebRTC) that facilitate M2M communication. The second is broad availability of flexible, cost-effective storage designed to handle the massive surge in back-end data in a world where timely analytics is e...
Scott Jenson leads a project called The Physical Web within the Chrome team at Google. Project members are working to take the scalability and openness of the web and use it to talk to the exponentially exploding range of smart devices. Nearly every company today working on the IoT comes up with the same basic solution: use my server and you'll be fine. But if we really believe there will be trillions of these devices, that just can't scale. We need a system that is open a scalable and by using the URL as a basic building block, we open this up and get the same resilience that the web enjoys.
We are reaching the end of the beginning with WebRTC, and real systems using this technology have begun to appear. One challenge that faces every WebRTC deployment (in some form or another) is identity management. For example, if you have an existing service – possibly built on a variety of different PaaS/SaaS offerings – and you want to add real-time communications you are faced with a challenge relating to user management, authentication, authorization, and validation. Service providers will want to use their existing identities, but these will have credentials already that are (hopefully) i...
"Matrix is an ambitious open standard and implementation that's set up to break down the fragmentation problems that exist in IP messaging and VoIP communication," explained John Woolf, Technical Evangelist at Matrix, in this SYS-CON.tv interview at @ThingsExpo, held Nov 4–6, 2014, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
How do APIs and IoT relate? The answer is not as simple as merely adding an API on top of a dumb device, but rather about understanding the architectural patterns for implementing an IoT fabric. There are typically two or three trends: Exposing the device to a management framework Exposing that management framework to a business centric logic Exposing that business layer and data to end users. This last trend is the IoT stack, which involves a new shift in the separation of what stuff happens, where data lives and where the interface lies. For instance, it's a mix of architectural styles ...
The Internet of Things will put IT to its ultimate test by creating infinite new opportunities to digitize products and services, generate and analyze new data to improve customer satisfaction, and discover new ways to gain a competitive advantage across nearly every industry. In order to help corporate business units to capitalize on the rapidly evolving IoT opportunities, IT must stand up to a new set of challenges. In his session at @ThingsExpo, Jeff Kaplan, Managing Director of THINKstrategies, will examine why IT must finally fulfill its role in support of its SBUs or face a new round of...
Cultural, regulatory, environmental, political and economic (CREPE) conditions over the past decade are creating cross-industry solution spaces that require processes and technologies from both the Internet of Things (IoT), and Data Management and Analytics (DMA). These solution spaces are evolving into Sensor Analytics Ecosystems (SAE) that represent significant new opportunities for organizations of all types. Public Utilities throughout the world, providing electricity, natural gas and water, are pursuing SmartGrid initiatives that represent one of the more mature examples of SAE. We have s...
The Internet of Things will greatly expand the opportunities for data collection and new business models driven off of that data. In her session at @ThingsExpo, Esmeralda Swartz, CMO of MetraTech, discussed how for this to be effective you not only need to have infrastructure and operational models capable of utilizing this new phenomenon, but increasingly service providers will need to convince a skeptical public to participate. Get ready to show them the money!
One of the biggest challenges when developing connected devices is identifying user value and delivering it through successful user experiences. In his session at Internet of @ThingsExpo, Mike Kuniavsky, Principal Scientist, Innovation Services at PARC, described an IoT-specific approach to user experience design that combines approaches from interaction design, industrial design and service design to create experiences that go beyond simple connected gadgets to create lasting, multi-device experiences grounded in people's real needs and desires.
P2P RTC will impact the landscape of communications, shifting from traditional telephony style communications models to OTT (Over-The-Top) cloud assisted & PaaS (Platform as a Service) communication services. The P2P shift will impact many areas of our lives, from mobile communication, human interactive web services, RTC and telephony infrastructure, user federation, security and privacy implications, business costs, and scalability. In his session at @ThingsExpo, Robin Raymond, Chief Architect at Hookflash, will walk through the shifting landscape of traditional telephone and voice services ...
The Internet of Things is tied together with a thin strand that is known as time. Coincidentally, at the core of nearly all data analytics is a timestamp. When working with time series data there are a few core principles that everyone should consider, especially across datasets where time is the common boundary. In his session at Internet of @ThingsExpo, Jim Scott, Director of Enterprise Strategy & Architecture at MapR Technologies, discussed single-value, geo-spatial, and log time series data. By focusing on enterprise applications and the data center, he will use OpenTSDB as an example t...
Explosive growth in connected devices. Enormous amounts of data for collection and analysis. Critical use of data for split-second decision making and actionable information. All three are factors in making the Internet of Things a reality. Yet, any one factor would have an IT organization pondering its infrastructure strategy. How should your organization enhance its IT framework to enable an Internet of Things implementation? In his session at Internet of @ThingsExpo, James Kirkland, Chief Architect for the Internet of Things and Intelligent Systems at Red Hat, described how to revolutioniz...
Bit6 today issued a challenge to the technology community implementing Web Real Time Communication (WebRTC). To leap beyond WebRTC’s significant limitations and fully leverage its underlying value to accelerate innovation, application developers need to consider the entire communications ecosystem.
The definition of IoT is not new, in fact it’s been around for over a decade. What has changed is the public's awareness that the technology we use on a daily basis has caught up on the vision of an always on, always connected world. If you look into the details of what comprises the IoT, you’ll see that it includes everything from cloud computing, Big Data analytics, “Things,” Web communication, applications, network, storage, etc. It is essentially including everything connected online from hardware to software, or as we like to say, it’s an Internet of many different things. The difference ...
Cloud Expo 2014 TV commercials will feature @ThingsExpo, which was launched in June, 2014 at New York City's Javits Center as the largest 'Internet of Things' event in the world.
SYS-CON Events announced today that Windstream, a leading provider of advanced network and cloud communications, has been named “Silver Sponsor” of SYS-CON's 16th International Cloud Expo®, which will take place on June 9–11, 2015, at the Javits Center in New York, NY. Windstream (Nasdaq: WIN), a FORTUNE 500 and S&P 500 company, is a leading provider of advanced network communications, including cloud computing and managed services, to businesses nationwide. The company also offers broadband, phone and digital TV services to consumers primarily in rural areas.
"There is a natural synchronization between the business models, the IoT is there to support ,” explained Brendan O'Brien, Co-founder and Chief Architect of Aria Systems, in this SYS-CON.tv interview at the 15th International Cloud Expo®, held Nov 4–6, 2014, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
The major cloud platforms defy a simple, side-by-side analysis. Each of the major IaaS public-cloud platforms offers their own unique strengths and functionality. Options for on-site private cloud are diverse as well, and must be designed and deployed while taking existing legacy architecture and infrastructure into account. Then the reality is that most enterprises are embarking on a hybrid cloud strategy and programs. In this Power Panel at 15th Cloud Expo (http://www.CloudComputingExpo.com), moderated by Ashar Baig, Research Director, Cloud, at Gigaom Research, Nate Gordon, Director of T...